Saison des pleurs

Publié le par Elo

11-mars-19--Esclangon-112.jpg

 

Voici la saison des pleurs

Pour moi qui aime les fleurs

La tendresse et la douceur

Dans un pastel de couleurs

 

Mon amour est prisonnier

Je ne peux le libérer

Mes barreaux j'ai su limer

Lui seul les siens peut briser

 

Je regarde avec tristesse

Sa prison et sa détresse

Toute cette douleur me blesse

Il faut que je le confesse

 

Le miroir est revenu

De ses rêves défendus

Enchaîné il est perdu

Par la corde qu'il a tendu

 

La peur et ses douces sirènes

Des eaux troubles où elles sont reines

L'attirent attisant ma peine

Vers le gouffre de ses peines

 

L'eau déforme mon image

Il me voit dans une cage

Elles lui soufflent ce mirage

Pour qu'il fuit mon doux rivage

 

Ah liberté tant chérie

Devrais-je payer ce prix

D'abandonner mon ami

Pour voguer vers l'infini ?

 

signature2011

Commenter cet article

ZAZOUETTE 13/05/2012 10:17

Je suis émerveillée devant une telle beauté ,vais-je pouvoir l'oublier non jamais merci et byzous

Tony Yves 09/11/2011 10:58


C'est magnifique Elo
On peut s'évader de toutes les prisons construites de la main
de l'homme mais pas de celles que construit son esprit


Elo 13/11/2011 19:03



je crois que tu as raison. Lui es enfermé dans son esprit et bien qu'il exprime le souhait d'en sortir il laisse certains renforcer ses barreaux... ça m'attriste terriblement mais c'est la vie.
:( Bisous



Cocci... 09/11/2011 07:51


Bonjour
Beaucoup de tristesse, chaque mot nous parle..
je t'offre cette citation de Ramana Maharshi :
"Tout ce qui doit arriver arrivera, quels que soient vos efforts pour l’éviter ;
tout ce qui ne doit pas arriver n’arrivera pas, quels que soient vos efforts pour l’obtenir."
belle journée, bisous colorés


Elo 13/11/2011 18:50



MERCI. C'est une très belle citation que je ne manquerai pas de retenir pour m'accompagner et me rappeler les choses à tout instant. MERCI MERCI. Bisous



Laurence 08/11/2011 22:52


Je crois que c'est un de tes textes qui me correspond le mieux actuellement. Comme il est difficile de tourner une page alors que l'on sait qu'elle aurait pu s'écrire à deux...
Bizou


Elo 13/11/2011 12:31



Merci; Je me sens un peu moins seule ainsi. Oui c'est vraiment difficile mais c'est la vie. on a certainement quelque chose à apprendre de ce moment douloureux... Bisous



cecyle 08/11/2011 21:11


Cruel dilemme que la vie!
Mais quand c'est si joliment dit...on ne peut regretter les défis qui la pimentent!
Bonne soirée mamzelle Elo, pardon pour la longue absence!
Bisous


Elo 12/11/2011 21:19



on ne regrette pas mais il faut les passer sans trop de dommage. bisous