Paranoïa

Publié le par Elo

paranoia2.jpg

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Que le soleil brille

Que les soucis fourmillent

Qu'un ange croise son chemin

Ou qu'elle oublie demain

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Ton souffle dans sa tête

Jamais tu ne l'arrêtes

Provoquant ses défaites

Lui gâchant chaque fête

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Tes images diaboliques

Complots machiavéliques

Nourrissent tous ses rêves

Elle ne vit plus de trêve

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Chaque être devient menace

Tout acte dégueulasse

Elle s'isole complètement

Victime de ses tourments

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Tu habites tout son corps

Vibrant violence et mort

Nourrissant ses caprices

Quand ils deviennent vices

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Elle détruit sa vie

Provoque l'agonie

Transformant l'attention

Qu'elle reçoit en prison

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Tu t'attaques aux faiblesses

D'une petite en détresse

En faisant une diablesse

Une cruelle enchanteresse

 

Paranoïa

Tu ne la lâcheras pas

Paranoïa

Tu l'as prise dans tes bras

 

Esclave tu l'as faite

Messagère de tes quêtes

Semant vide et errrance

Destruction et violence

 

Paranoïa

D'elle j'éloigne mes pas

Paranoïa

Tu ne m'atteindras pas

 

signature2012


 



Commenter cet article

enriqueta 18/07/2012 09:03

C'est une terrible maladie.

Elo 11/08/2012 17:47



Je ne te le fait pas dire... Destructice pour celui qui en est atteint comme pour son entourage ! Bisous



rosinda59 15/06/2012 20:00

puissant et dramatique
bisou
régine

Elo 12/08/2012 18:48



Oui dramatique est bien le mot ! Bisous



Suzâme 01/06/2012 23:47

Bonsoir Elo,

Je ne voulais pas me coucher sans te rendre visite et j'ai du retard. Et voici que je tombe nez à nez avec la Paranoïa. Ton texte semble possédé et en même temps ta plume maîtrise les mots, les
rythmes. Oui cela pourrait être une chanson à la guitare sèche, rendant cette violence intérieure, cette folie qui revient. C'est puissant. A bientôt. Suzâme

Elysee.or 23/05/2012 17:06

Dieu merci, je n'ai pas ce soucis !!!!

Mamie-Jo 23/05/2012 09:52

Je suis scotchée... Et le mot même "paranoïa" ne glace...
L'as-tu vu roder cette méchante maladie ? Tu as raison de l'écrire... C'est un bon exutoire aux peurs.
Ne pas lâcher prise…
Bises