Ma valise (à l'abordage)

Publié le par Elo

A l'abordage de ce lundi chez les croqueurs de mots le thème proposé par Lanaïg est l'écriture d'un texte à partir du thème de la valise... Voici ma proposition.

 

En cet été maudit

Où le soleil nous fuit

Ma valise m'appelle

Le voyage est en elle

 

J'ouvre délicatement

Ce bagage imposant

Et son souffle magique

M'impose une rythmique

 

Tu rêves, me dit-elle

De déployer tes ailes

Alors pour me remplir

Oublie tes souvenirs

 

Surtout n'emporte pas

Tes douleurs, tes tracas

Profites-en pour trier

Tes peurs, jette-les !

 

Je porterai pour toi

Si tu en fais le choix

Tes rêves, tes émois

Et surtout de la joie

 

Bouche bée, là, assise

Devant cette valise

Qui m'offre une leçon

Par sa belle chanson

  

Je commence à rêver

Je me vois m'élever

Je bénis ces vacances

Qui riment avec chance

 

***

  

Ma valise est remplie

De la femme que je suis

Elle porte ma liberté

Toute ma féminité

 

Je peux enfin partir

Avec un beau sourire

J'ai jeté mes soupirs

Je pars vers l'avenir

 

signature2011

Commenter cet article

Tony Yves 15/08/2011 15:14


Plus qu'un départ en vacances un départ vers le renouveau que promet cette valise


Elo 05/09/2011 21:21



Tout à fait ! le renouveau est en route ! Bises



Sabine 14/08/2011 16:20


Pourquoi suis-je venue lire ces lignes ? Je prépare à nouveau ma valise demain ...............(sourire !): Sabine


Elo 05/09/2011 20:25



Il faut croire que les valises ont à nous dire de belle choses avant le départ... Bisous



paquerette 12/08/2011 13:53


Très très bien écrit, es tu partie?
bisous


Elo 12/08/2011 22:34



Non, je vais partir dans quelques jours ! ;) Mais je suis à la bourre en ce moment sur le net ... Je reprendrais un rythme plus réglé à la rentrée j'espère . Bises



Suzâme 10/08/2011 20:09


Bonsoir Elo,
Tu veux bien prêter ta valise. Je l'allégerai des rêves inutiles, des rêves impossibles et garderais les rêves câlins, les rêves coquins, tous les rêves poétiques. Finalement, elle sera quand même
assez lourde avec le poids de la sensibilité sous le beau linge des rêves. Bisous. Suzâme


Elo 12/08/2011 13:28



Bien sûr que je la prête ma valise... Surtout à toi ! ;) Mais la sensibilité ne pèse pas lourd, au contraire elle flotte et vole... La valise ainsi est pleine à craquer mais elle ne pèse rien !!!
;) Bisous



Nokomis 10/08/2011 18:20


Bon Soir Elodie,
Magnifique, j'adore, et quand je vais préparer ma valise, et bien je repenserai à tes mots !
Bravo sincères !
Merci pour ce partage.
Bisous


Elo 12/08/2011 13:06



Merci à toi !!!! Je vais essayer de repense à ce texte aussi en préparant la mienne !!! Bisous