Les cailloux gris

Publié le par Elo

11-mars-05--gaubert-022.jpg

 

Un sol couvert de cailloux gris

Aucun risque d'être surpris

Ainsi vont les gens dans la vie

Les piétinant avec mépris

 

Mais celui qui veut observer

Et tous ceux qui savent regarder

Peuvent trouver là tant de merveilles

Que dans l'instant ils s'émerveillent

 

Le gris alors n'existe plus

Couleurs et formes prennent le dessus

Des rêves de vie miraculeux

Prennent forme au fond de leurs yeux

 

Si vous souhaitez connaître leurs rêves

Accordez vous donc une trêve

Tournez votre regard vers ces pierres

Et gardez votre coeur ouvert

 

signature2011

 

Commenter cet article

Martine "les petits liens" 21/03/2011 18:09


Je me suis dit : Tiens ! celà ressemble aux galets de la Durance ...
J'ai regardé ton profil et je me suis dit : Tiens ! Elo n'est pas très loin du sud du Lubéron où j'habite ...
J'ai décoré quelques uns de ces galets . Ils sont devenus presse-papiers ou cale-porte ...
Je te souhaite une belle semaine Elo


Elo 21/03/2011 18:11



Et oui... Je ne suis pas loin effectivement! Ces galets sont si jolis!!! Bises



flipperine 11/03/2011 12:30


et souvent on les regarde bien ces cailloux pour ne pas mettre son pied de travers
bises


Elo 11/03/2011 12:35



Oui c'est vrai... mais ils sont tant de merveilles finalement! Bises ensoleillées!



THIEBAULT|BARTHE 09/03/2011 08:53


Il y a un bout de ma Picardie natale dans ce que tu as écrit. Un bien joli voyage, je te remercie.


Elo 09/03/2011 09:09



De rien... Comme quoi même très loin, on se rejoint!


Bonne journée!



Esmeralda 08/03/2011 21:04


Tout simplement merveilleux ton poème,il suffit de voir...et tout est merveilleux ! Bonne soirée Elo


Elo 08/03/2011 22:12



Oui c'est ça, ouvrons nos coeur aux petits bonheurs simples!;)



Adamante 08/03/2011 13:14


Garder son cœur ouvert c'est garder l'esprit vif et curieux, une promesse de découvertes. Amitiés


Elo 08/03/2011 14:38



exactemnent!!! Bisous