Le bûcheron (à l'abordage)

Publié le par Elo

A l'abordage, chez les croqueurs de mots, Tricôtine en bonne couturière tricôteuse nous a imposé des mots tricots et couture a employer dans l'ordre et sans allusion à ces activités... Voici sa consigne:

Prenez dans cet ordre:

du fil, une ou des pelote(s), du tissu, des perles, du coton,

un ou des bouton(s), , un ou des (s), un patron,

un peu d'imagination, un outil tranchant de votre choix

et une ou des aiguille(s)

Vous écrirez un texte sous la forme qui vous plaira

en utilisant l'outil tranchant

en respectant l'ordre des mots imposés (en gras)

qui n'a strictement rien à voir de près ou de loin

avec la couture ou le tricot.

 

 

 Voilà donc ma proposition.

 

Le bûcheron

 

07-mai-20-Fontbelle-016.jpg

 

Dans ce bois coloré un fil de lumière

Attirait le regard vers une belle lisière

Des pelotes en chemin, laissées par des rapaces

Prouvaient bien qu'en ce lieu la vie emplit l'espace

Une hache à la main le bûcheron observait

Cette nature riche et sa félicité

 

Cette forêt était sienne et il la respectait

Songeant qu'il préservait un peu de liberté

Des ingénieurs des villes qui voulaient faire loi

Lui prétendirent un jour entretenir son bois

Avec des engins, efficaces, sans dommage

"Quel tissu de mensonges !", il s'arma de courage

Et renvoya ces gens bien loin de sa forêt

Ces gens qui n'savaient voir les perles de rosée

 

Après cet épisode, pour lui ce fut coton

Il tomba malade, attrapa des boutons

"On ne joue pas ainsi, autant de vies aux dés,

 Ce patron imbécile n'connait pas la forêt !"

Le bucheron pleura quelques jours en pensant

Aux arbres, aux animaux, massacrés par ces gens

 

Puis doucement il reprit sa hache et sa fierté

Grâce à sa belle forêt et à sa liberté

Chaque arbre il lui parlait, savait lui rendre hommage

Quand il venait pour lui, le jour de l'abattage

Il respectait les fleurs, les oiseaux, les fourmis

Chaque aiguille de pin avait une place pour lui

 

Il était bûcheron, de sa hache se servait

Et je n'ai jamais vu de plus belle forêt

 

signature2011

 

  En écho à cet article, Jeanne FaDoSi a écrit un article que vous pouvez lire ICI... Allez-y il y a de superbes peintures!

Commenter cet article

Esmeralda 08/10/2011 20:15


Merci Elo, je suis heureuse que tu me comprennnes, cela me remonte le moral. Gros bisous et bonne soirée à toi


Elo 12/10/2011 10:29



C'est normal ! Bisous



Esmeralda 08/10/2011 09:59


Coucou Elo, j'ai été très sensible à ce poème et je l'ai relu plusieurs fois, mon frère faisant lui-même son bois...et alimentant tout le village grâce à sont travail de coupe. Il n'est pas
bûcheron, le bois est sa passion qui l'épanouit complètement et lui donne goût à la vie... Nous avons connu récemment le problème de personnes farouches qui souhaitaint de l'immobilier et de la
tune au lieu de la belle nature et j'espère que jamais ils n'auront gain de cause. Je me suis déjà battue pour lui à ce sujet et je continuerai à le faire, car c'est notre campagne, notre enfance
et on n'aime pas les "faiseurs d'argent" qui veulent bafouer nos terres et nos bois...Excuse la divergence Elo, mais tu vois, j'aime aussi la nature, le respect des lieux ; le bois à besoin d'être
élaguer, coupé certes mais dans certaines conditions en respectant la nature...Ton poème est très beau et plein de sensibilité, oui un bûcheron peut lui aussi verser des larmes malgré sa force
physique incroyable, il un coeur tendre souvent plus qu'un autre et méprise le massacre...Gros bisous Elo


Elo 08/10/2011 19:22



MERCI


Ne t'en fait pas tu ne divague pas. Je comprends complètement ta réaction par rapport aux financiers profiteurs et irrespectueux de l'environnement qui essayent de mettre la main sur tes biens et
tes terres. Tu as entièrement raison et mon texte va effectivement dans le sens de la défense de ces lieux aussi ! bisous bisous



Féline 06/10/2011 21:32


waouhh génial, je suis admirative, quel talent! J'ai manqué de temps, et aussi d'inspiration dois-je l'avouer, pour participer à ce défi mais je suis scotchée par ta performance. Tout simplement
superbe! Bravo


Elo 07/10/2011 15:59



MERCI !!!!!


Contente que ça te plaise... J'avue que j'aime ce genre de défi et que ça me porte finalement. bisous



cacao 06/10/2011 20:00


Super réussi, et ce n'était pas facile d'utiliser les mots. Le résultat est très beau. Félicitations. Amicalement.


Elo 07/10/2011 15:57



MERCI ! Ce défi n'était pas simple effectivement mais finalement les mots imposés m'ont portée ! Bisous



Jeanne Fadosi 05/10/2011 12:23


Merci pour le lien. Même si ce n'est pas pour cela que j'ai illustré ton poème. Le petit tableau du bûcheron de Maria Balan me semblait être en accord avec tes mots.

Bises et encore merci


Elo 05/10/2011 12:58



De rien... Je n'ai pas mis le lien pour ça non plus mais je trouve ça normal... Tu as raison pour ces illustrations, autant en faire profiter les autres ! Bisous