L'oiselle et l'épouvantail

Publié le par Elo

 

Pour Suzâme qui nous a d'abord offert un Monologue de l'Epouvantail magnifique, puis nous a invités à un écho pour une lecture à l'association C'est si Bio de Nanterre.
  

 

  07-avr(24)cielsdigne-002

 

 

L'oiselle et l'épouvantail

 

 

Une brise légère sur mon plumage

M'invite à faire un doux voyage

J'entends en elle un fin murmure

Un message dans la verdure

 

Qui donc m'envoie cette missive

Cet appel à la danse des grives?

Je suis le vent, volant, volant

Apeurée je m'arrête au champs

 

Les graines nouvellement semées

Attirent mon ventre affamé

Mais il y a toujours dans ce champs

Un homme immobile qui attend

 

Perchée sur une haute branche

J'entends les cloches du dimanche

Puis dans le silence revenu

Me parvient la voix inconnue

 

"

Je suis seul, moi, l'épouvantail

Moi, immobile homme de paille

Pour avoir de belles moissons

Je dois faire fuir les pigeons

 

Toi le vent, ma seule compagnie

Porte ce message à mes amis

Oiseaux, respectez les semences

Mais offrez-moi donc une danse

 

Quand viendra l'heure des moissons

Du grain vous aurez à foison

Dansez pour moi, faites moi rire

Si l'homme vient vous pourrez fuir!

"

 

Sur ma branche je reste bouche bée

Hésite avant de me lancer

Je me pomponne et me fait belle

Écoutant cette ritournelle

 

Ça y est ! Je suis décidée,

Celui qui pleure, je dois l'aider

Je prends mon envol, gracieuse

Et entame une danse majestueuse

 

A mon chant, ma danse dans le vent

Se mêlent des mercis chantants

Pour ton nid, dit l'épouvantail,

Je t'offre un de mes brins de paille

 

 

signature2011

 

   

Commenter cet article

flipperine 20/06/2011 19:06


le vent souffle où il veut et la graine est emportée


Elo 20/06/2011 20:12



On peut aussi voir ça comme ça ! Bises



Evy & Prisca 18/06/2011 22:42


bonsoir

Petit kikou par chez toi passe une bonne soirée et un bon dimanche de fête des pères bisous Angélique Evy & Prisca


Elo 18/06/2011 22:56



Merci beaucoup !!!! Pareil pour vous ! Bises



Suzâme 18/06/2011 22:26


Oh Elo, c'était merveilleux. Vos poèmes tendus vers l'épouvantail étaient comme des mains, comme des coeurs suspendus pendant notre lecture en plein air, très applaudie. Merci encore. Suzâme


Elo 18/06/2011 22:55



Merci Merci Merci à toi !!!!! Savoir que le partage va au delà de ma page de blog, que d'autres en profitent grace à toi ... Quel bonheur !!!! MERCI encore, je ne le ferai jamais assez ! Bises



Tony Yves 18/06/2011 22:03


Il y a des fois je vois de très belles choses je reste bouche bée à les admirer c'est ce qui m'arrive là dans l'instant. Cette belle histoire de rencontre entre l’épouvantail triste l'oiseau au bon
cœur m'a enchanté et émerveillé Quel beau partage
Bon weekend
Bises
Tony Yves


Elo 18/06/2011 22:52



Merci beaucoup !!! très très heureuse de t'avoir fait partager ce beau moment !!! Bises



Jackie 18/06/2011 22:02


Un très beau poème... Merci


Elo 18/06/2011 22:52



Merci beaucoup ! Bises