Jouer sans jouet c'est risqué (jeudi en poésie)

Publié le par Elo

Pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots, sur le thème jouet jeu jouer proposé par manette voici mon poème... (que j'ai eu beaucoup de mal à écrire...)

 

 

Jeux d'enfants malins

Oubliant, sereins,

Un instant réel

En faisant soudain

Rêves et câlins

 

Serviettes et mouchoirs

Accessoires divers

Nappes et beaux verres

Sortis des tiroirs

 

Jetés sur le sol

Objets qui décollent

Une étrange danse

Enfants qui rigolent

Tournent en farandole

 

C'est doux et joyeux

Et encore bien mieux

Sans les parents vieux

Toujours trop sérieux

 

Revenant crevés

Ils brisent l'envolée

Sévissent sévères

Querellent les frères

Une fin nette et brève

Explose le rêve

 

signature2011

 

Publié dans poèmes société

Commenter cet article

flipperine 17/04/2011 10:36


et avec un rien les enfants jouent
bises


Elo 17/04/2011 11:08



Et oui, ils ont encore un regard vivant! Bises



Mireille 16/04/2011 00:13


Que voilà un joli poème! Difficile de ne pas en vouloir un peu aux parents crevés briseurs de rêve... et pourtant, je dois bien reconnaître qu'il m'est arrivé d'être comme eux... Je sais, c'est
moche! Bises


Elo 16/04/2011 00:16



:) et oui, c'est ça l'enfance... Un bonheur, du rêve et des parents plus terre à terre... A nous maintenant de trouver un juste milieu dans nos vies adultes! ;) Bises



Catheau 15/04/2011 14:34


Un poème plein de mouvement pour des enfants turbulents.


Elo 15/04/2011 15:38



J'aime beaucoup cette idée de jouer avec tout... en fait les enfants sont très inventifs! Bises



Tricôtine 15/04/2011 10:29


c'est la fiesta chez toi ... on fait une boum pendant que les parents sont sortis ? :0) bizz Elo merci de t'être essayée à un poème maison ce sont souvent ceux que je préfère !!


Elo 15/04/2011 11:52



:) Mes poèmes sont maison! ;) Merci beaucoup de ton com'. Bises à vite!



ADAMANTE 14/04/2011 23:14


Oui, mais... ils en ont bien profité ! (là il faut lire un clin d'œil complice.)
Amitiés


Elo 15/04/2011 01:20



ah ça oui!!! et c'est bien ça l'important! ;) Bises