Fée d'hiver

Publié le par Elo

Vous connaissez mon goût du partage. Une grande première pour moi, j'ai trouvé en Saoirse un partenaire pour écrire en duo .  Voici donc notre Fée d'hiver.

 

Fée d'hiver

 

07-dec(27-31)glace-036

 

L'hiver est entré poser ses froides ailes


Sur la nature givrée de blanches étincelles


L’air glacial que je sens n'est pas encore passé


Il enveloppe mon corps toujours ankylosé


Virginal manteau qui m'alourdit le cœur


Engourdit mon esprit dans sa froide moiteur


Pourtant les paysages que je vois au dehors


M'invitent au voyage au delà de mon corps


Où donc es-tu parti? et quand reviendras-tu?


Esprit pur de mon âme que vois-tu dans les nues?


Il me faut le savoir. Je force...Deviens astrale


Pour suivre ton périple dans cette nuit glaciale 


Des courants délétères m'indiquent le chemin 


La nature endormie semble indiquer demain 


Je m'abandonne femme et je deviens seconde


Un instant seulement me revoilà féconde


Un iota suspendu pour engendrer les sphères


D'une conscience retrouvée par delà l'univers


Forte de cette lignée je retrouve ta trace


Et dans mon corps terrestre reprends enfin ma place


Ses ailes dégelées l’hiver est reparti


Et le printemps venu je renais à la vie

 

 

 

Saoirse

et

Elo

 

Un écho merveilleux de mon papa qui joue merveilleusement bien avec les mots :


Poème à quatre mains : Adam et Ève.

Peut-on écrire des vers à deux ?
Des vers à dix, des vers à vingt,
Imaginant un vers chacun ?
Un vers à
Ève, un vers Adam.

Un vers là-bas, un vers ici,
Un vers Grenoble, un vers Paris,
Un vers à rimes, un vers à pieds,
Vers à cacher, vers à citer.

Pour les voyelles et les consonnes,
Un vers à "A", un vers à "O"
Vers "B" et vers "C" sataniques.

Pour les couleurs et les épices,
Un vers azur, vers émeraude,
Un vers mi-poivre, un vers mi-sel

Un vers acerbe et un vers tendre,
Un vers de feu, un vers de terre.
Vers eau, vers sang : leur univers.

 

Jean

Commenter cet article

viens chez daninoune 17/01/2012 10:16

Je suis passée relire le poème à 4 mains... Il est toujours aussi génial!
Bisou

Elo 27/01/2012 16:11



Merci pour nous ! C'était tellement plaisant de l'écrire ! Bisous



viens chez daninoune 14/12/2011 09:51

Comme promis, je suis revenue lire complètement, vos deux chez d’œuvres.
Le tien m'a emporté un peu au dessus de la conscience... et celui de ton père,plus terre-à-terre, m'a fait sourire par sa verve si complète.
Bravo à tous les deux!

Elo 28/12/2011 12:51



Merci beaucoup ! La fée d'hiver est une oeuvre en duo avec saoirse... une très belle rencontre de plume ! bisous



valdy 07/12/2011 20:22

C'est très joli Elo, cette poésie de fusion entre la nature et toi-même, du romantisme à l'état pur. Il est vrai qu'à contempler des paysages fabuleux, on se rêverait fée des neiges ... Et bien
sûr, ton papa ...
Bonne soirée à toi,
Valdy

Elo 12/12/2011 19:59



Il ne faut pas oublier Saoirse qui a écrit une bonne moitié du poème. Nous avons écrit en duo . C'est un régal ! Bisous



Didier René 07/12/2011 20:22

bonsoir Elo que te vous dire si n'est que "super duo"..bises

Elo 12/12/2011 19:56



MERCI beaucoup ! On aime écrire ensemble !Bisous



Roger 07/12/2011 09:09

Un écho de Jean superbement écrit, je lève mon verre à sa santé et je te remercie Elo pour ce partage, j'aimes ces blogs de partage.
Bisous mon amie et à bientôt
Roger

Elo 11/12/2011 21:21



J'adore partager... et avoir un écho de mon papa à ce duo avec Saoirse fut un magnifique cadeau ! Bisous