Enfants de la montagne bleue (salon 37)

Publié le par Elo

Pour le 37 ème salon de partage de mots d'Andrée avec comme consigne d'écrire un texte commençant par   

Nous étions tous enfants libres et sauvages, heureux comme on l'est à cet âge, dans l'aube sans fin de nos vies. 

première phrase de "La grande île" de Christian Signol, j'ai un peu détourné la consigne. Mon texte ne commence pas par cette phrase mais est monté en acrostiche, chaque vers commençant par un mot de la phrase.

 

07-dec-27-31-sappey-029-copie-1.jpg

 

Nous, nés de la montagne bleue

 

Étions infiniment heureux,

 

Tous les jours au milieu des fleurs,

 

Des parfums doux et des senteurs,

 

Enfants nés là dans la nature,

 

Libres de toutes les ratures,

 

Et de mille expéditions

 

Sauvages pour nos observations,

 

Heureux nous parcourions les pentes

 

Comme des curieux de plante en plante.

 

On cueillait la vie à pleines dents

 

L'espérance dans notre présent.

 

Est-il un temps plus merveilleux ?

 

A-t-on déjà vu si beaux cieux ?

 

Cet arbre de vie et de coeur

 

Âge tendre de notre bonheur...

 

Dans le ciel pour nous réjouir

 

L'été venait comme un sourire,

 

Aube colorée du matin

 

Sans un nuage de chagrin,

 

Fin de la nuit, douceur du jour

 

De joie elle parait nos parcours.

 

Nos âmes se sont emplies d'air pur

 

Vies bien nourries pour le futur.

 

signature2011

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flipperine 20/06/2011 19:04


magnifique ce texte
bises


Elo 20/06/2011 20:11



Merci beaucoup !!! Bises



natie 18/06/2011 22:17


Superbe exercice ! Très réussi, bravo !
Bonne fin de soirée Elo, bises


Elo 18/06/2011 22:53



Merci beaucoup !!!! Contente que ça te plaise ... bises



Sabine 18/06/2011 18:51


Tout enfant porte déjà en lui les instincts de cette vie sauvage qui le rendront fort et humain...A nous de les préserver !
En contemplant ta photo, j'imagine des danses folles, des feux, des échos d'oiseaux ...en suprême harmonie avec tes mots ! Bisous géants : Sabine


Elo 18/06/2011 22:49



C'est vrai ! La photo est prise chez mes parents, dans mon village d'enfance... Elle colle parfaitement. Je suis contente. Bises



Azalaïs 17/06/2011 20:21


tout comme Adamante je suis sensible à ce vers: nos âmes se sont emplies d'air pur
ton très beau poème me remplit de nostalgie car il me fait penser à mes vacances chez ma grand-mère, c'était le paradis, une bouffée d'air pur et de liberté qui me permettait de tenir toute l'année
grâce aux images que j'emportais dans mes valises
oui, nous étions heureux avec peu de choses , pas besoin de tous ces outils de haute technologie pour nous parler et pour vivre de fabuleuses aventures
je t'embrasse et te redis merci pour ton passage


Elo 17/06/2011 22:44



Merci beaucoup !!! J'aime le partage (tout comme Adamante) et je pense que passer lire les autres enrichi, échanger enrichi encore plus... Bref, j'écris pour partager, je dessine aussi pour ça,
je fais des photos pour ça... Ces partages sont pour moi une immense richesse ! Bienvenue et encore MERCI



adamante 17/06/2011 20:14


Nos âmes se sont emplies d'air pur... Merci Elo, je garde le silence pour savourer. Amitiés


Elo 17/06/2011 22:39



Garde le, il est précieux !!!! bises