Aspirée par le vide (Salon 28)

Publié le par Elo

Pour le 28 ème salon de partage des mots d'Andrée avec le vide comme thème, voici mon poème

 

Aspirée par le vide

 

Aspirée par le vide

D'un tourbillon sordide

Où les idées se mêlent

S'agitent pèle mêle

Les odeurs et les sons

Entrent dans le tourbillon

Une folle cacophonie

Me tire vers l'infini

 

Et d'un coup tout s'apaise

Il n'y a plus de braise

Tout s'est évanoui

Du vide enfin je jouis

 

 

signature 2011

 

 

Commenter cet article

flipperine 17/04/2011 10:33


faire le vide en soi ce n'est pas toujours facile mais quand on y arrive cela fait du bien
bises


Elo 17/04/2011 11:07



oh que oui! Bises



Suzâme 15/04/2011 17:55


Même si nous ne partageons pas la même dimension du vide, je sais que certains sont attirés parce qu'il dégage aussi une idée de paix, d'abandon et d'oubli. Je comprends qu'on puisse le rechercher
après avoir vaincu nos vertiges. Le vide est alors un nouveau seuil pour les initiés. Cette proposition d'écriture nous aura emmenés loin et si près de nous-mêmes. A bientôt. Suzâme


Elo 15/04/2011 18:02



Toujours une belle profondeur partagée, avec nos différences qui sont autant de richesses. Tes écrits comme tes commentaires sont toujours de grands moments pour moi. MERCI



écéa 14/04/2011 16:15


Bonjour Elo,
Un poème très bien rythmé, on sent cette aspiration nous entraîner jusqu'au dernier moment, avant que d'un coup tout s'arrête comme le réveil d'un cauchemar...
Belle journée...écéa.


Elo 14/04/2011 16:17



:) Merci beaucoup!!!! J'ai été entrâinée tout naturellement pasr les mots! Bises



Paquerette 13/04/2011 19:57


Un vide empli de belle choses, belle écritures
bisous


Elo 13/04/2011 20:29



Merci beaucoup!!! Le vide et le plein se répondent! ;) Bises



lesouriredeline.over-blog.com 13/04/2011 19:41


bravo il est superbe

bisous


Elo 13/04/2011 20:27



Merci beaucoup!!! Je suis très touchée! Bises